Témoignage 6

Anonyme, 16 ans

L'équipe SeConfier

Tout d’abord, bonne année et bonne santé.

Il y a 6 ans, ma mère a quitté son conjoint pour des raisons particulières.

Pour commencer, il battait, violait ma mère.

C’était un gros malade, manipulateur. Ma mère est restée 7 ans avec lui dont un an de vie commune qui a été une des pires années de ma vie.

Il y a 13 ans, ma mère s’est mise en couple avec cette personne. Tout se passait très bien, il était gentil, prévenant et toujours là pour nous, pour aider maman dans ses galères financières, nous faisait souvent des bons repas et m’achetait toujours des cadeaux.

Mais à peine une année plus tard, quand maman et lui s’engueulaient, ça devenait de plus en plus violent.

Ça a commencé par de la violence verbale, il l’insultait de tout, de grosse pute, de salope, de grosse vache. Il accusait ma mère de le tromper alors qu’elle n’avait jamais fait ça, contrairement à lui qui couchait ouvertement avec les copines de ma mère (qui d’ailleurs s’avéraient ne pas être de bonnes copines).

Et dispute après dispute, ça empirait.

Un soir, j’étais dans ma chambre et pendant que maman était dans la cuisine avec son homme, ils se disputaient très fort, jusqu’au moment où j’ai entendu ma mère hurler "non lâche moi, lâche moi, tu me fais mal".

Je suis directement sortie de mon lit et quand je suis arrivée dans la cuisine, cet homme tentait d’étrangler ma mère.

Je l’ai supplié d’arrêter et il l’a fait, et je peux vous dire que pour une enfant de 5 ans c’est très perturbant.

Et c’est à partir de ce soir-là que je me suis promis de toujours protéger ma mère de lui, donc à chaque fois j’assistais aux disputes pour vérifier qu’il ne la frappe pas. Mais dès que j’étais dans ma chambre, il en profitait, et quand je voulais aller les rejoindre, il me menaçait donc je restais dans ma chambre.

J’entendais ma mère se faire frapper sans que je puisse rien faire.

Quand j’avais 6 ans, il a commencé à s’en prendre à moi. Mais pas ce même genre de violence, moi il me touchait.

J’avais 7 ans la première fois, c’était dans ma chambre, maman était sous la douche, je l’attendais pour qu’elle vienne me border comme chaque soir.

Je commençais à m’endormir quand j’ai senti une main prendre la mienne est la placer sur quelque chose de bizarre.

Et quand j’ai ouvert les yeux, il me faisait toucher son sexe et il me parlait en même temps, je vous avoue que je ne me souviens même pas à quel point cela peut être perturbant.

Après, en entendant ma mère arriver, il s’est vite rhabillé et m’a souhaité bonne nuit avant de partir.

Maman arrive et moi directement encore perturbée de ce que je venais de subir, je le raconte à ma mère.

Elle ne me croyait pas, elle me disait que c’était des cauchemars qui me semblaient juste réels.

Mais moi je savais très bien que ça n’en était pas.

Alors ça a continué, ça devenait de plus en plus régulier.

Au fur et à mesure qu’il recommençait, je le disais à ma mère, qui elle ne me croyait toujours pas, donc après je ne disais plus rien.

Mais 3 ans plus tard, mon petit frère est né. Je peux vous dire que ma mère n’a pas eu une grossesse très heureuse.

Alors que ma copine et moi on jouait au médecin, il venait nous rejoindre et jouer avec nous.

Nous étions toutes les deux allongées sur le lit.

J’étais de son côté à lui et il faisait semblant de m’opérer le ventre avec une sorte de scalpel en plastique. Sauf qu’il descendait de plus en plus bas jusqu’à passer en dessous de la culotte. J’ai commencé à pleurer, il a arrêté. Je me suis levée et suis allée dans ma chambre,

Maman étant absente, je ne voulais plus être avec lui.

Je me suis enfermée dans ma chambre et ma copine était restée avec lui en me disant qu’elle voulait continuer à jouer.

Sauf que je n’aurais jamais dû la laisser.

Ma mère ne m’a crue que le jour où monsieur s’en est pris à deux de mes copines, dont une à laquelle il a montré des vidéos pornographiques, et l’autre l’aurait touché aussi.

Vous savez, dans toute cette histoire que j’ai à peine résumée, ce qui est le plus frustrant est le fait que ma mère ne m’ait jamais crue. Mais elle était amoureuse et était manipulée donc je ne lui en veux pas.

Aujourd’hui, cet homme a eu un procès et n’a pris que 6 mois de bracelet électronique. Et à encore des droits sur ses enfants.